Avertir le modérateur

27/09/2016

La regarder pousser

ChCcq7WWUAAK-xS.jpg

Ben oui, faut bien reconnaître, je ne suis pas hyper productif ces temps ci. Disons le carrément, je suis un attentat à la compétitivité ambiante.

Un texte tous les mois. Et encore !!!

Soyez assuré qu’au fond de moi, j’ai tout à fait honte de ne pas vouloir devenir milliardaire. Et je sens bien que je fais un peu tâche dans le système de valeurs macronien, où, j’ai comme l’idée, qu’il y a plus de système que de valeurs.

Usure, saturation, dégoût…impression fastidieuse de tourner en rond…

Faut bien le dire, je n’arrive plus vraiment à prendre tout ce barnum au sérieux, ni même en dérision.

Alors je regarde les choses pousser. L’herbe sur mon clavier. Mon gingko biloba là-bas. Mon super cactus qui attaque et dépasse la dernière barre latérale du balcon.

Surtout je regarde pousser cette petite chose qui vient de débarquer dans mon monde. Cette petite dame en train de devenir un petit d’homme et qui n’a de cesse de s’employer à m’émerveiller.

A m’émerveiller de sa technique ébouriffante à rebondir sur les fesses, de son entraînement acharné au championnat du monde du 5 mètres 50 sur couches, de son battement d’ailes de papillon à chaque petit bonheur allégé qui provoque immédiatement en moi un ouragan d’affection. A m’émerveiller de sa faculté à prendre, à apprendre, à comprendre, à piger et à tout chambouler. De sa propension élastique à foutre ses pieds dans son Péchalou. De ses tentatives cascadeuses à escalader le point culminant de la chaise longue avec bosses à la clef.

…de toutes ses premières fois.

Emerveillé de voir la vie lui pousser par tous les bouts et jaillir de chaque babillage et de chacune de nos conversations intimes et codées.

Oui gazouille, gazouille mon oisillon.

Je n’ai donc plus une minute à moi vu que je passe le plus clair de mon temps à la regarder faire.

Désolé d’être aussi conformiste, mais franchement, face aux vacuités fatuités vanités de nos turlupins à fadaises dont l’égo est si haut et la vue est si basse, je préfère me laisser ensoleiller par ce petit bout de pouti tout craquant.

Avoir l’honneur de lui faire la cour et la courte échelle est certainement ce qui me fait être le plus férocement vivant aujourd’hui.

la vie ! quoi d’autre ?

pour le reste ça viendra…

tgb

Share|






18:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (14)

27/08/2016

Marcher frais

 

CjR4xgYXIAA3Auq.jpg

                           petit rappel à tous les damnés de la terre Bouchard...

Cqy4HGJXEAAgUmE.jpg

                              quant à moi je retourner marcher frais ....

 

à bientôt pour de nouvelles aventures...

 

tgb

Share|






09:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

29/07/2016

quand ça tangue faut que ça tong

BbBk_S6CEAA6tiB.png

rester léger

CkrX97lXAAAVgOW.jpg

fluide

CkSyCK7XEAEoPq6.jpg

et superficiel

CjCtKZxWEAA7sZ6.jpg

 

dans la profondeur

 

tgb

Share|






10:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

27/06/2016

On n’est pas là pour être ici

accompagnement-changement.jpg

Et depuis la manif en cage, un tour de piste et puis s’en va,

Clpml-4WkAA7BEl.jpg

cette impression tenace, du soufflé qui retombe fatalement, de faire la roue dans la nasse, de revivre sans fin le syndrome Tsipras...

Ckmtbu3VEAA5Ky5.jpg

Il n’y a pas d’abonné au numéro que vous avez demandé…

CjO2aVCWEAEO5kG.jpg

et le Brexit qui change tout et rien, un pied dedans un pied dehors et vice versa,

Cl3ydHBWAAA3c64.jpg

à tout changer pour ne rien changer, sauf peut-être Corbyn, tandis que « l’élite » en émoi à psychodramer

Cl1F7DOVEAAsrnw.jpg

, à considérer que le peuple est décidément trop con pour voter et les politiques d’agrémenter de formules creuses et récurrentes sur - changer l’Europe - écouter les citoyens - et ceci et cela… (emparez vous de Titus ) ( ça c’est moi qui rajoute) - pour surtout ne rien dire et ne rien essayer.

CjPPDWRUgAIuPzP.jpg

Jusqu’en Espagne ou effectivement on pourrait se demander si le peuple ne serait pas assez con pour aimer à ce point la pourriture et la gangrène (mais le peuple existe t’il ?)

ClJLKSYUgAEnjjH.jpg

…d’autant qu’à Notre Dame des Landes, dans ce découpage sur mesure à la question du « transfert » le peuple s’inonde de joie dans la zone humide bétonnée…

Oui cette impression étouffante de tourner en rond, d’essayer tout et n’importe quoi, une chose et son contraire dans le périmètre convenu, de répondre cent fois non à la même question,

Cl0N-8mWMAEh4_V.jpg

jusqu’à ce que le oui s’impose de guerre lasse, cette sensation crasse de jouer au hamster dans le no alternative et le bocal de la mondialisation heureuse et climatisée.

Et comme ce mauvais pressentiment d’aller droit vers le match retour Mollande/Sarko dont personne ne veut et qui semble inéluctable va savoir pourquoi comment, tandis que le régime policier qui s’installe interdit les fresques ici

Cl3lBB8WgAACYTc.jpg

(je suis Charlie ou pas ça dépend des fois) et autorise royalement une manif là. Bien aimable !

De la liberté guidant le peuple à la république matraquée par l’état que de chemin regressé

Ce découragement maintenant rituel de début d’été grisailleux,

ClFdxNHWIAAfxrA.jpg

qu’il n’est décidément aucune sortie possible, aucune utopie tolérable, aucun exemple dont s’inspirer, aucun possible à expérimenter, aucune échappatoire…

uneautrefindumonde-df0a2.jpg

sauf celle d’enfiler ses tongs, de mettre les voiles, ici ou ailleurs, loin de ce merdier

Ck2sZuoXEAUJJ6M.jpg

et bientôt même de décoller de Nantes en low coast en se disant résigné mais détaché,

ClYsJXpWYAAm-iz.jpg

que ce triste monde durera bien autant que moi.

tgb

Share|






16:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu