Avertir le modérateur

12/05/2011

Antigone 2011 ou le fils du bédouin

 

images-1.jpg

 

Dans mille ans, on ne se souviendra ni de Bush, ni de Blair, ni évidemment du paltoquet vagal mais de la figure emblématique de Ben Laden oui.

Dans mille ans, si notre monde existe encore pure hypothèse d’école, on parlera peut-être encore de la mobylette d’Omar (sans bien se souvenir qu’il fût Mollah de son état) mais on se fichera sûrement du lieu de sépulture moustachue d’Aznar et il serait bien étonnant de retrouver fleurie de frais la tombe de l’obscur larbin Barroso.

En revanche, enterré ou pas, on colportera encore l’épopée du cavalier barbu et « barbare » qui osa défier l’empire, en son image d’Epinal, plutôt qu’en ce portrait désacralisé du vieil homme grisonnant se zappant lui-même à la télé comme un beauf avachi made in Pakistan.

On se souviendra encore comme pour le Samson biblique de ces deux colonnes présomptueuses effondrées sur les marchands du temple en mondiovision, sacrée performance.

L’histoire n’étant pas morale, se fichant bien de savoir qui du bien ou du mal, elle digèrera au fil du temps la version du vainqueur et comme pour Attila ou Gengis Khan finira par recracher en la mémoire populaire, le noyau romanesque et subjectif du « Héros ».

(Par exemple, si tu devais faire un film, tu choisirais de scénariser la vie d’Oussama ou celle de George Junior ?)

En ce sens, incarné ou pas, Ben Laden s’inscrit maintenant en pleine mythologie, avec ce rien de tragique qui sublime le récit et nourrit à la veillée, les histoires de justicier qui surgit dans la nuit au galop…

Antigone-g-08.jpg

C’est pourtant bien contre le risque identifié de cette héroïsation, que le maître de l’empire Obama, autre super-héros romantique, à condition toutefois qu’il veuille bien finir assassiné, a décidé de dématérialiser le corps de l’ennemi, de le déterritorialiser, suivant naturellement les préceptes et traditions de l’islam vu par Coca cola, à savoir...

A l l a h  u n e

A l l a h d e u x

A l l a h t r o i s

e t p l o u f !!!

d’effacer les traces.

Cette illusoire tentative d’éviter tout lieu d’adoration, tout point de fixation au pèlerinage d’une bonne moitié de la population de la planète n’empêchera rien du tout.

Les ados révoltés d’Orient, transgresseront d’autant le tabou du totem en arborant un tee-shirt à l’effigie d’Oussama comme à l’effigie du Che en Occident et faute de lieu de culte le fantasmeront d’autant en poster géant.

images.jpg

 

Ce refus calculé d’ensevelir le corps nous renvoie évidemment au mythe d’Antigone, au théâtre de Sophocle ou d’ Anouilh.

De ces deux logiques, de ces deux justices, de ces deux raisons pathologiques qui s’affrontent, de ces deux ordres qui se contestent assuré que le désordre c’est forcément l’autre, chacun en fait un devoir.

C’est de ce seul antagonisme irréconciliable, de la raison morale ou de la raison d’état, que naît la tragédie.

« Comprendre. Toujours comprendre. Moi, je ne veux pas comprendre. Je comprendrai quand je serai vieille. » Antigone – Jean Anouilh.

Il y aura ainsi forcément une fille de bédouin, un jour, quelque part, pour se révolter, pour demander des comptes, pour exiger le rite, pour faire payer à l’hyper « Créon » super héros de l’hyper empire d’avoir « fait mourir les vivantes et garder les morts chez les vivants » faute de sépulture.

En l’occurrence pour l’instant la fille du bédouin est un fils : Omar Ben Oussama Ben Laden autrement dit Omar fils d’Oussama fils de Laden, porte parole officiel de la nombreuse descendance filiale.

Si la politique est l’anecdote plus ou moins sale de l’Histoire, l’histoire dans l’Histoire, la vie du héros physique étant terminée, la légende du Héros mystique ne fait que commencer.

 

tgb

merci à emcee, Pescade

14:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : ben laden, antigone, bush, obama

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu